ces tâches ménagères essentielles même en mode survie

Ces tâches ménagères essentielles même en « mode survie »

Il y a ces périodes de la vie où notre quotidien se trouve bouleversé par un événement, une situation attendue ou non. Ces périodes où l’on se retrouve avec juste assez de temps pour faire le strict minimum (manger et prendre une douche si on a de la chance). C’est exactement ce que je vis actuellement avec l’arrivée de mon deuxième enfant. J’aime appeler cette période le mode survie. Entre les soins à apporter à ce nouveau bébé, ma grande qui a besoin de moi et les nuits raccourcies, je vous avoue qu’en ce moment faire le ménage est la dernière de mes préoccupations. Pourtant il y a ces tâches indispensables essentielles même en mode survie que je m’efforce de réaliser chaque jour  pour que notre intérieur ne bascule pas dans le chaos total. (Cet article est réalisé en collaboration avec Brabantia ; les textes et opinions m’appartiennent)

La lessive

Que l’on soit débordé ou pas, tous les membres de la famille doit s’habiller tous les jours et pour cela il faut des vêtements propres. Si nous les adultes pouvons nous efforcer de porter nos vêtements plus d’une fois, concernant les enfants il ne faut pas trop rêver (surtout dans le cas d’un nouveau-né!).

Pour gérer au mieux le flot de lessive, j’ai pris l’habitude d’en démarrer une le matin lorsque nécessaire. Pour gagner du temps dans le tri du linge, je pense qu’il est utile d’avoir au moins deux paniers à linge. Ainsi chaque membre de la famille peut directement trier son linge au fur et à mesure.

panier à linge empilable Brabantia
Paniers à linge empilable

 

Sac à linge transportable Brabantia
Sacs à linge transportable

A la maison, nous trions selon 2 catégories : les couleurs claires et les couleurs foncées. J’ai créé un petit pense-bête et même ma fille qui a 5 ans s’en sort très bien.

Je veille à effectuer autant que possible toutes les étapes de traitement de la lessive dans la journée (lavage, étendage, pliage et rangement). Je ne peux généralement pas tout faire en une seule fois : je profite de chaque fraction de temps disponible.

C’est d’ailleurs la clé pour maintenir sa maison en mode survie :  profiter  de chaque minute de libre pour effectuer une petite mission.

La cuisine 

Au delà de la préparation des repas, maintenir la cuisine est essentiel. Nous avons chaque jour besoin de vaisselle propre, de plus commencer sa journée dans une cuisine en désordre est assez démoralisant  ! Essayez de nettoyer au fur et à mesure et si cela n’est pas possible, tentez de consacrer 10 à 15 minutes en fin de journée pour faire la vaisselle ou remplir le lave-vaisselle, nettoyer le plan de travail et vider la poubelle lorsque nécessaire.

Poubelle Sort & Go Brabantia
Poubelles Sort & Go

Faire le lit 

Cette troisième étape peut sembler moins nécessaire mais je ne supporte pas que mon lit reste défait toute la journée. Faire mon lit chaque matin donne tout de suite un aspect rangé à ma chambre, cela me détend et me donne la satisfaction d’avoir accompli au moins une chose dans la journée :-).

En réduisant mes obligations ménagères quotidiennes à ces 3 étapes, je me sens beaucoup moins débordée. J’essaie de prendre une heure le weekend  pour faire un ménage plus approfondi. Mon intérieur ne sera pas parfaitement propre durant les prochains mois mais ce n’est pas grave : je préfère amplement profiter de mes enfants.

Et vous, quelles sont vos tâches ménagères impératives même en mode survie ?

13 Comments

    1. La lessive et la vaisselle c’est mon mari qui s’en occupe. Je suis juste chargée d’étendre la lessive. Par contre je m’occupe de tout ce qui est repas, maintien du reste de la cuisine, etc

      Pour le fait de « faire le lit », tout le monde le recommande mais moi je ne comprend pas pourquoi. Quel est l’intérêt réel ? Quand je me couche je n’ai pas besoin que le lit soit fait. Personne à part mon mari, mon fils ou moi ne va rentrer dans la chambre donc ce n’est pas pour que ça soit joli ou propre pour les visiteurs…
      Donc j’avoue ne pas comprendre pourquoi tout le monde recommande de faire son lit alors que pour moi c’et vraiment 5mn de perdues.

      1. Ahahah ! Je pensais comme toi pendant longtemps : pourquoi faire son lit alors que je vais me coucher dedans ce soir. Et puis, j’ai eut ma fille et depuis ses 2 ans elle aime jouer sur mon lit. Elle y ramène ses jouets et c’est plus facile de s’amuser sur un lit déjà fait. De plus, lorsque mon lit n’était pas fait je me retrouvait à me blesser avec des legos dans la nuit. C’est ensuite devenu un réflexe et je ne peux plus m’en passer.
        Je trouve qu’un lit fait suffit à faire une belle chambre. Et cela n’a rien à voir avec le possibilité que quelqu’un y entre. Je range pour ma famille, pas pour des éventuels invités.
        Quand au temps perdu, faire un lit ne prend pas plus de 30 secondes : retaper deux oreillers et tirer une couette c’est très rapide!
        Bien sur chacun fait comme lui plait. Si tu ne souhaites pas faire ton lit, à chacun ses priorités! Merci pour ton commentaire 😘

    1. Pour moi , en mode survie depuis bébé (6 mois), les impératifs sont le lave vaisselle, l’aspirateur pour le séjour (car poêle à bois) et lessive. Le reste, c’est pour le week-end.

      1. Bonjour Alice, on se rejoint sur certains points sauf que mon lave-vaisselle a eut la bonne idée de lâcher 🙁

    1. En mode survie c’est l’entrée de la maison que je ne supporte pas qu’il soit bordélique et donc coup de balai tout les jours, la lessive mon aîné s’en occupe mais pour ce qui concerne le repassage c’est mon ennemi mais pourtant je ne supporte pas un habit non repassé donc je fais mon minimum quelques soir dans la semaine. Pour le reste j’essaie de faire participer mes enfants au maximum.

    1. Ici en mode survie avec 3 enfants dont 1 de moins de 3 mois et une grande maison à s’occuper . Alors je m’organise en fonction de mon bébé. Quand je suis dans ses bons jours et qu’il dors j’enchaîne sur les biberons de la journée (je met de l’eau et la poudre de lait dans les dosettes). Puis le linge (j’ai investi dans un lave linge séchant). Je passe l’aspirateur 2 fois par semaine et lave le sol 1/ semaine. Ma grande me passe un coup de balai de temps en temps . Les repas sont préparer à l’avance pour les jours où mon bébé aura le plus besoin de moi . Pour l’instant mes seuls moments de détente c’est de prendre une douche et de plier le linge le soir devant des émissions 😩

      1. Félicitations pour ton nouveau bébé. Je me reconnais dans ton témoignage. C’était mon quotidien les trois premiers mois. Maintenant cela commence à aller mieux! Je t’envoie tous mes encouragements!

    1. Bonjour Sabine,
      Il me faut t’avouer que je lisais avec envie ton blog… tant d’organisation me faisait rêver (au temps libre que cela devait te dégager !).
      J’ai découvert ton blog il y a un an car j’ai donné naissance à deux petites merveilles en novembre 2015. Ils ont complété notre famille déjà composée de deux « grandes » (âgées de 3,5 et un peu moins de 5 ans lors de la naissance)… je cherchais donc des astuces pour ce mode survie que tu décris. Et après un an d’essaie, voici ce que je peux dire sur mes tâches essentielles quotidiennes : j’aimerais tellement en avoir !!!
      C’est juste l’enfer sur terre de notre côté et je pare toujours au plus urgent et pressé (repassage de la blouse le dimanche soir vers 23h00 par exemple pour le retour à l’école du lundi matin !!)
      Alors je vais tacher de continuer à te lire pour arriver à ces petits rituels ménagers que je t’envie tant ! Mais il y a de l’espoir (ce matin, 3 lits faits, 2 lessives de lancées, et 2 + 3 déjeuners faits maison !!)
      Bon courage et merci pour ta jolie énergie qui infuse tranquillement dans nos vies
      Nathalie

      1. Bonjour Nathalie, ne soit pas trop exigeante avec toi même. Il faut du temps pour mettre en place des systèmes qui fonctionnent. Au contraire, félicites-toi de ce que tu accompli. Bravo!

    1. 2017, il faut que je me remette à l’organisation. Ca ne ment ces 3 derniers mois, je faisais n’importe quoi et je me suis sentie débordée, fatigué… En tout ça va changer!!!
      J’espère que de ton côté tout va bien!
      Gros bisous ma belle

    1. Bonsoir

      Je vous lis en sous marin ….toujours un plaisir.

      « mode survie » ça résume bien l’année écoulée….bref je connais.

      J’ai des horaires et jours de travail atypiques donc je fais selon l’énergie du jour !

      Nous essayons surtout de ranger et remettre à sa place tout ce que nous touchons….et c’est pas rien 😁

      Les lits ont les baptisent, et fenêtres ouvertes dès qu’on sort du lit.

      Les sanitaires sont fait au moins une fois par jour.

      La douche est rincé et ranger après chaque passage ( serviettes sur sèche serviettes, linges sales dans le bon bac ….d’ailleurs j’en ai 4, un couleur à 60, un couleur 30, un blanc à 60, un couleur à 30) et aération !

      La table qui nous sert pour tous les repas et débarrassé, nettoyer et désencombrer à chaque repas.

      Le linge tourne et sèche la nuit, il est repassé et ranger dès que le tas me dépasse 😜

      Ça fait six mois que l’on a emménagé dans notre maison….des cartons sont toujours fermés et recouvrent un mur du salon…..vivement les beaux jours que l’énergie reviennes!!!!

      Conclusion: Une maison, des enfants il y a toujours à faire…..on s’ennuie jamais 😉

      1. Bonjour, bravo pour cette belle routine. Comme vous le dites si bien avec des enfants cela ne s’arrête jamais!

Un commentaire, une suggestion? J'ai hâte de discuter avec vous!

%d blogueurs aiment cette page :