Les femmes ont cette  réputation d’avoir la faculté de faire plusieurs choses en même temps. Entre le travail, les enfants, la maison à entretenir et prendre finalement un peu de temps pour soi, il serait difficile de faire autrement me direz-vous ! J’ai longtemps pensé qu’être multitâche était essentiel pour être une maman efficace.

Mais avec le temps et en me documentant sur le sujet, je me suis finalement rendue compte qu’il s’agissait d’une idée reçue. A vrai dire, tenter d’être cette wonder woman, non seulement ne me rendait pas plus efficace, mais me laissait plutôt stressée et désagréable.

Peut-on réellement effectuer plusieurs tâches à la fois ?

En réalité notre cerveau ne sait pas réfléchir à plusieurs  sujets en même temps. Ce qui signifie que lorsque vous pensez faire plusieurs choses à la fois, en fait vous jonglez d’une tâche à l’autre sans que votre attention puisse efficacement se fixer sur un sujet. Sans compter qu’il faut du temps pour se concentrer à nouveau sur la tâche précédente. Résultat : vous perdez finalement du temps ET de l’énergie.  C’est d’ailleurs dans mon travail que j’ai commencé à réaliser combien le multitâche pouvait être épuisant et contre-productif : les interruptions intempestives et les emails à traiter soit-disant immédiatement sont des fléaux pour la productivité.

Le multitâche engendre d’autres inconvénients :

  • Vous ne profitez pas de l’instant présent : vous est-il arrivé de surfer sur les réseaux sociaux tout en jouant avec votre enfant (je plaide coupable) ? En y réfléchissant, il y a des situations où il est important d’être totalement présent(e).
  • Le multitâches peut affecter votre cerveau (troubles de la mémoire, anxiété, dépression)
  • Il peut être dangereux : par exemple si vous consultez votre téléphone en conduisant.

Mais comment être efficace sans se disperser ?

comment être efficace sans se disperser

  1. Avoir une ou plusieurs listes de tâches pour vous libérer l’esprit. Ainsi vous ne vous sentirez pas obligés de vous attaquer à une autre tâche immédiatement de peur d’oublier. L’idée est de commencer sa journée avec des listes à jour puis de déterminer les priorités (3 à 5 maximum). Vous pouvez également créer des listes par contexte : tâches ménagères, travail,…
  2. Mettre en place des plannings et routines pour toute la famille. Il n’y a pas qu’au travail que l’on subisse de multiples interruptions. Lorsqu’on a des enfants c’est inévitable. Les routines aident à diminuer ces interruptions puisque les enfants sont alors capables de prévoir la suite du programme. De même, lorsque vous mettez en place vos plannings prévoyez justement de la marge pour les interruptions.
  3. Etre discipliné(e) : choisissez de vous concentrer sur une tâche / un projet à la fois sur une durée donnée avant de vous autoriser à passer à la suivante.
  4. Limiter les distractions diverses (télévision, téléphone, internet, réseaux sociaux) pour vous concentrer au mieux.
  5. Optimiser chaque fractions de temps lorsque nécessaire : en 5 minutes vous pouvez accomplir plus que vous ne pensez.
  6. Éliminer le superflu et se concentrer sur ce qui compte vraiment. C’est primordial lorsque l’on est plus débordé que d’ordinaire.
  7. Accepter de se faire aider et de déléguer.

L’exception qui confirme la règle

Vous pensez peut-être : “mais j’arrive bien à faire plusieurs choses à la fois puisque je suis capable de conduire en écoutant la radio” !  Il y a en effet un moyen de faire du multitâche sans affecter son énergie et son cerveau : il suffit d’associer une tâche / action qui demande de l’attention  à une  action ne demandant aucune réflexion.

Quelques exemples :

  • passer un coup de téléphone  pendant une séance de repassage
  • effectuer quelques mouvements de stretching en se brossant les dents
  • lire un livre audio en faisant les tâches ménagères
  • faire ses comptes en attendant les enfants dans la voiture
  • devant la télévision, on peut accomplir une multitude de tâches: plier le linge, le repassage, une manucure, organiser un placard …

Vous l’aurez compris, on peut être multitâche mais sur des actions ne demandant pas de réflexion ni d’interactions avec d’autres personnes.

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous multitâche ou monotâche ?