Pour de nombreuses personnes, le plus grand défi en matière de rangement est de commencer. Mais pour d’autres, le challenge consiste à maintenir ses espaces et d’éviter que le désordre et l’encombrement reviennent. Comment arrêter ce cercle vicieux? Pour commencer, il faut être réaliste. Ranger et organiser n’est pas une pratique qui se réalise une fois pour toute. Le rangement nécessite un entretien continu. Cependant, cela ne signifie pas  non plus que vous devriez repartir à zéro tous les ans!  Dans cet article, faisons ensemble le tour des pratiques à adopter pour éviter le réencombrement de votre intérieur.

Dans cet article, faisons ensemble le tour des pratiques à adopter pour éviter le réencombrement de votre intérieur.

1.Consommer autrement

Quand j’ai désencombré mon intérieur il y a quelques années, j’ai eu pas mal de réalisations. La plus grande concernait tout l’argent que que j’avais “gaspillé”. Dans des articles en double alors que j’aurais pu me contenter d’un seul exemplaire, dans des vêtements portés une fois et vite délaissés, par des achats coup de cœurs dont je me suis vite lassée…

Tous ces objets dont j’avais peu ou pas utilité sont devenus la source de mon désordre. J’ai réalisé que je faisais beaucoup d’achats impulsifs guidée par la facilité de pouvoir acheter que ce soit en magasin ou sur internet ( cela m’arrive encore j’avoue). Tout est à portée de main ou de clic !

Les achats sur internet c’est vraiment encore plus de tentation! En quelques clics rapides, et 24 à 72heures plus tard votre achat arrive chez nous sans effort! On se rend compte que l’on a un problème lorsque des colis arrivent, mais que l’on a aucune idée de ce que l’on a commandé (histoire vécue).

Afin d’éviter de réencombrer ma maison, j’avais besoin de revoir mes habitudes de consommation. Cela m’a demandé de prendre plus de temps pour prendre des décisions et devenir encore plus sélective concernant mes achats.

Me poser les bonnes questions avant tout achat a été également crucial : est-ce que je me vois l’utiliser de multiples fois? Est-ce que je n’ai pas déjà un objet que je peux détourner pour cette utilisation? Est-ce que je peux l’emprunter ou l’acheter en seconde main?

2.Communiquer avec sa famille et ses amis sur ses résolutions

Il faut se l’avouer, l’encombrement de nos espaces ne vient pas forcement uniquement de notre propre consommation, mais aussi des achats des autres membres de la famille ou des amis. Si vous avez des personnes dans votre vie dont le langage de l’amour est d’offrir des cadeaux, vous en recevez probablement régulièrement.

Dans cette situation, soyez patient et diplomatique. Cette personne essaie de vous montrer qu’elle tient à vous à travers ces cadeaux. Vous pourriez essayer de les rediriger vers des cadeaux consommables, alimentaires, des expériences afin que cela ne devienne pas un fardeau pour vous ou une source de découragement.

Article similaire  Comment se débarrasser des objets que vous n'utilisez plus?

Si vous avez des enfants et que des membres de votre famille leur offrent beaucoup trop de cadeaux, il est temps d’avoir des conversations avec eux. Faites-leur savoir quels sont les objectifs de votre famille. Donnez d’autres suggestions sur ce qui profiterait le plus à vos enfants et qui correspondent à vos valeurs.

Les vacances et les célébrations (anniversaires, fêtes) peuvent également être des sources d’ajout de désordre. Lorsque vous recevez des cadeaux que vous n’aimez pas ou dont vous n’avez aucune utilité, vous devez tout de même trouver quoi en faire.

En plus des cadeaux, il se peut que des personnes dans votre vie veuillent vous offrir des choses dont elles ne veulent plus parce qu’elles pensent que vous pourriez les utiliser. Si vous en avez besoin, tant mieux. Mais si cela va s’ajouter à votre encombrement existant, prenez ce que vous êtes surs d’utiliser et transmettez le reste tout de suite ou faites-leur simplement savoir que vous n’avez besoin de rien.

Si, après avoir été clair sur vos désirs et vos besoins, vous recevez encore des choses en dehors de cela, n’hésitez pas à laisser tomber. Ne vous accrochez pas à l’encombrement par culpabilité.

3.Détecter les autres sources de désordre

Les cadeaux des magasins, ou offerts lors d’évènement ou de conférence sont typiquement le type d’objets dont on n’avait pas besoin à l’origine.  Résistez à la tentation de les ramener à la maison. C’est très simple, il suffit de dire “non”.

La paperasse est une autre grande source de désordre. Prenez le temps de traiter tous les papiers dès qu’ils arrivent chez vous. Pensez à passer au dématérialisé dès que possible. Créez un système simple de traitement du courrier et de vos documents afin qu’ils n’encombrent pas vos surfaces.

4.Intégrer de nouvelles habitudes pour éviter le réencombrement

L’encombrement est parfois causé par notre manque d’attention pour nos affaires. Pourtant chaque objet que nous achetons, nous le faisons avec de l’argent durement gagné.

Connaissez-vous la philosophie de la très célèbre Marie Kondo? Selon elle, nous devons nous entourer d’objets qui nous apportent de la joie à chaque fois que nous les voyons et qui nous améliorent notre quotidien. Même si je comprends que ces préceptes peuvent être difficiles à appliquer à tous nos objets du quotidien, l’idée est toutefois très intéressante. Si nous prenions le temps de considérer la valeur de chacune de nos possessions, nous aurions moins tendance à vouloir les remplacer ou les accumuler.

Voici quelques méthodes qui vous permettront de porter plus d’attention à vos affaires tout en changeant vos habitudes quotidiennes.

  • Un entré/ un sorti
Article similaire  Par où commencer à ranger ?

Quand quelque chose de nouveau entre dans votre maison, débarrassez-vous de ce qu’il a remplacé. Par exemple vous achetez un nouvel habits, transmettez quelque chose que vous ne portez pas (don ou vente).

Il peut être tentant de vouloir garder de multiples exemplaires, mais dans la plupart des cas, ce n’est pas nécessaire. Vous remplacez l’élément pour une raison, alors ne vous accrochez pas à l’objet  actuel au cas où. Cette pratique vous aidera aussi à être plus intentionnel dans vos achats.

  • La règle d’une minute

Si cela prend moins d’une minute pour ranger un objet, allez-y et faites-le maintenant. Le désordre est souvent le résultat de la procrastination. Nous n’avons pas envie de ranger quelque chose maintenant, donc il reste là ou il est, collectant la poussière et provoquant un encombrement visuel.

Prenez l’habitude de ranger les choses rapidement. Vous en verrez rapidement les bénéfices.

  • Maintenir quotidiennement

En fin de journée, prenez quelques minutes pour collecter tout ce qui doit être rangé. Faites participer toute la famille. Programmez une minuterie, mettez de la musique et amusez-vous!

Gardez un contenant pour les dons à portée de main (dans votre entrée, ou vos armoires par exemple) afin que, lorsque vous voyez des objets dont vous ne voulez plus, vous pouvez les y mettre immédiatement.

5.Désencombrer de façon saisonnière

Une fois que vous avez terminé le désencombrement complet de votre intérieur, je recommande de procéder à un désencombrement saisonnier.

Cela permet de garantir que vous gardiez la quantité appropriée d’objets pour votre bien-être et votre maison. Avoir une conscience continue de vos possessions et des habitudes de désencombrement vous aidera à arrêter le cercle vicieux.

Il y a des saisons propices au désencombrement. Le ménage de printemps est une période très motivante ainsi que la rentrée scolaire. Les vacances d’été sont aussi un bon moment pour prendre soin de son intérieur. A vous de décider de vos fréquences pour éviter que le désordre ne s’accumule !

Par exemple, j’aime trier mes vêtements à l’arrivée du printemps et à l’automne. Pour mes filles qui grandissent vite, je procède à un tri à chaque saison. De même, les jouets sont triés avant les anniversaires et noël.

 

Il est important de comprendre que le désencombrement est un processus continu. Afin d’éviter le ré-encombrement, il faudra de la discipline autant pour ce que vous autorisez à entrer chez vous que dans le maintien régulier.

Vous réaliserez peut-être que vous n’avez pas désencombré autant que vous l’auriez souhaité la première fois. Gardez en tête qu’il n’y a pas de nombre magique d’objets à posséder. Vous êtes unique et vos besoins aussi. Vos efforts seront récompensés, croyez-moi !