Article mis à jour le 27 janvier 2020.

Lors de notre dernier Blab,  Priscille, Marina et moi vous avons présenté nos différentes façon d’utiliser le Bullet Journal, un outil de productivité très populaire actuellement.  De mon coté, j’ai choisi d’utiliser cette méthode dans mon Filofax et je viens aujourd’hui vous en parler plus en détail.

Mais qu’est ce que le bullet journal ?

Il s’agit un système d’organisation personnalisable, basé sur la prise de notes et popularisé par Ryder Caroll. Vous n’avez besoin que d’un carnet et un stylo pour débuter ! Ce système vous permettra de documenter votre vie, vos liste de tâches, vos rendez-vous, vos notes en utilisant des signes pour vous y retrouver.  Le but de cette méthode est de se concentrer sur l’essentiel et d’être donc plus productif. Consultez le site explicatif du Bullet Journal pour plus d’informations. 

Qu’est-ce que j’utilisais avant ?

Depuis début Décembre, j’utilise un planner Filofax Malden en format personal*. Durant la majeure partie de mon année 2015 j’ai globalement utilisé un planner de ce format avec des recharges variées pour m’organiser.

Pourquoi je suis passée au Bullet Journal ?

Ces recharges étaient justement mon souci car j’ai eut beaucoup de mal à trouver des trames qui correspondent à mes besoins. Et pourtant je pense avoir essayé une tonne de modèles différents (merci à Etsy de m’avoir ruiné!). Puis au bord du désespoir, j’ai même décidé de créer les miens. Mais je n’étais jamais satisfaite ! J’ai donc décidé de retourner à plus de simplicité et de tester le système du Bullet Journal dans mon planner.

Pourquoi dans mon planner ?

J’avais déjà tenté le système du Bullet Journal dans un carnet classique. Mais j’ai besoin que tout soit compartimenté, c’est un trait de ma personnalité! L’idée de mélanger mes tâches, avec mes autres listes par exemple ne me semblait pas logique.

Après ces quelques explications, je vous invite à une petite visite guidée de mon planner (pour des questions de confidentialité, je vous montre volontairement des pages peu complétées)

Mon Filofax Malden en format personal

Mon planner comprend actuellement 6 sections :

  • Objectifs
  • Calendrier
  • Listes et notes
  • Blog
  • Infos
  • Finances

Mes pages mensuelles me permettent de garder une trace de tous les événements à venir. En début de mois, je rajoute une petite page au centre où seront notés tous les objectifs et tâches du mois.

vue mensuelle de mon planner

Puis, vient ma partie Bullet Journal :

Le dimanche soir j’établis une liste globale de tâches, courses… à faire dans la semaine et je passe en revue les rendez-vous et événements.

Chaque soir je prépare ma journée du lendemain en mentionnant les événements / rendez-vous, les tâches à effectuer auxquelles s’ajoutent éventuellement des notes au cours de la journée. Je note ensuite les priorités ou l’ordre de mes tâches en numérotant ma liste. J’utilise les signes classiques du Bullet Journal pour me retrouver.

o = Evènements

. = Tâche

X = Tâche effectuée

> = Tâche migrée

<= Tâche planifiée

— = Note

Pour faciliter l’écriture dans mon planner, je coupe les feuilles au niveau des anneaux. Ainsi elle sont plus faciles à manipuler. Grace aux signes, en fin de semaine, il est facile de faire un point sur les tâches effectuées et les migrer sur la semaine suivante lorsque nécessaire.

comment j'utilise la méthode du bullet journal dans mon Filofax

Depuis que j’utilise cette méthode, j’ai pu vraiment constater que je suis plus efficace. Ce n’est pas toujours très net et je n’utilise que peu de stickers ou autres décorations mais mon système est très fonctionnel.

EDIT : concernant le papier utilisé, j’ai imprimé gratuitement du papier pointillé sur ce site  (c’est le dot grid notebook) sur du papier 80g en recto-verso. 

Pour continuer la visite de mon planner , j’ai une section pour mes listes en tout genre, une partie concernant le blog, une section comprenant des informations utiles dont je peux avoir besoin lorsque je ne suis pas chez moi. Et pour finir, j’ai une partie concernant mes dépenses et mes projets financiers.

dans mon planner Filofax

la section dépenses dans mon planner

Je dois avouer que je ne suis pas certaine de continuer à planifier dans un planner toute l’année (je me connais, j’aime le changement). Mais une chose est sure, quel que soit le support, je continuerai à utiliser le système du Bullet Journal  beaucoup plus simple, personnalisable et créatif.

Si vous ne parvenez pas à trouver une méthode pour vous organiser dans un agenda classique, je vous conseille de tester le Bullet Journal sans vous mettre aucune pression. Prenez un simple cahier pour débuter, vous pourrez ensuite affiner vos choix et outils.

Si vous voulez voir comment s’organisent les copines avec le Bullet Journal, passez voir les articles de Priscille et Marina sans oublier de regarder le replay de notre Blab.

N’hésitez pas à m’adresser vos questions et commentaires !