Si vous me suivez sur instagram, je dit souvent que je fais des pauses ou des déconnexions. C’est généralement parce que je choisis de me concentrer uniquement sur les essentiels dans mon entreprise afin de me consacrer à d’autres aspects de ma vie qui ont besoin de plus d’attention à ce moment donnée. C’est d’ailleurs ce qui m’amène aujourd’hui à aborder avec vous le sujet de l’équilibre de vie. Est-ce un mythe ou réalité? Je vous donne mon avis.

Maintenir une vie équilibrée. Est-ce un mythe ou réalité? Je vous explique pourquoi je pense qu'il faut arrêter de courir après l'équilibre en tant que maman.

Équilibre : Juste répartition des éléments d’un tout; Rapport d’harmonie entre les tendances psychiques, les rythmes ou les domaines d’activité de quelqu’un. (Définition Dictionnaire Larousse)

Je définis l’équilibre de vie comme la juste répartition de facteurs internes (le mental, les sentiments, la santé) et de facteurs externes (accomplissement professionnel, relations sociales, les relations familiales, les loisirs). Maintenir une vie équilibrée semble nécessaire pour être en bonne santé et heureux. Mais se sentir équilibré a une différente signification pour chaque individu selon ses priorités.

Mais est-ce vraiment possible d’atteindre cet équilibre au quotidien? Chercher chaque jour à répartir équitablement chaque aspect de nos vies ne me semble pas réaliste. Aujourd’hui la vie de famille demandera plus d’attention, dans une semaine ce sera plutôt  le travail, tout est une question de priorité.  Explorons les raisons pour lesquelles, je pense que nous devrions arrêter de courir après l’équilibre dans notre vie.

La vie est un constant mouvement

La vie n’est pas statique. Elle est constamment en mouvement et change, tout comme nous et nos circonstances. Aujourd’hui est différent d’hier et demain sera différent d’aujourd’hui.

Rechercher l’équilibre, c’est comme surfer et imaginer que nous n’allons jamais tomber de la planche. Elle est en constant mouvement et très peu stable tout comme le monde dans lequel nous évoluons.

De plus, la manière dont vous définiriez l’équilibre aujourd’hui est probablement différente de ce que vous auriez dit il y a un an et de ce à quoi il ressemblera dans deux ans.

Les saisons de la vie

Nous connaissons tous des saisons différentes tout au long de notre vie. Quand je me suis mise en couple, c’était une nouvelle saison où mes priorités ont changé. La façon dont je passais mon temps était différente.

Après avoir eu mon premier enfant, mes priorités ont de nouveau changé, tout comme mon emploi du temps. Ma fille était au centre de mes préoccupations. Durant les premiers mois, ma vie ressemblait plus à de la survie qu’à la recherche d’un quelconque équilibre. Mon objectif était d’essayer de dormir suffisamment pour être en mesure de fonctionner le lendemain et de prendre soin de mon bébé. Il n’y avait certainement pas d’équilibre à ce moment-là.

Il y a une saison pour tout. C’est pour cela que je refuse toute séance de coaching avec des jeunes mamans qui ont des bébés de moins de 6 mois. Je pense qu’il faut arrêter de rechercher l’équilibre, surtout pendant certaines de ces saisons difficiles.

Maintenant que nous avons vu pourquoi il faut arrêter de courir après l’équilibre, voyons ce qu’il faut faire à la place.

Soyez bienveillante avec vous-même

J’ai constaté que les femmes sont particulièrement dures avec elles-mêmes. Notre attention est constamment sollicitée dans de multiples directions et cela peut être difficile certains jours de jongler avec toutes nos casquettes.

La maternité m’a appris l’importance d’être patiente avec moi-même. Je dois accepter les jours où je ne fais pas tout ce que je souhaitais faire. Nos enfants apprennent principalement par l’exemple. Il est important de leur envoyer les bons messages.

Choisir ses priorités

Au fil des saisons, les priorités changent. Il est important d’accepter que, pendant certaines saisons, certains aspects soient mis de côté parce qu’ils ne peuvent pas être une priorité maintenant.

Nous ne disposons que d’un nombre limité d’heures par jour. On ne peut rien y changer. Acceptez de faire des concessions.

Les moments où l’on est le plus tenté de rechercher l’équilibre sont ceux où la vie semble désorganisée. Si c’est le cas, il est bon de chercher à savoir pourquoi et ce que l’on peut faire pour y remédier.

Veillez à réduire vos engagements si vous vous sentez trop débordée. Vous voulez vous assurer que ce que vous faites est essentiel et que vous le faites parce que vous le voulez.

Il se peut également que vous deviez revoir certains de vos critères à la baisse pendant un certain temps. Votre maison n’aura peut-être pas l’apparence que vous souhaitez. Vous ne serez peut-être pas en mesure de préparer les repas comme vous le souhaiteriez. Et ce n’est pas grave! Lorsque vous cessez de rechercher l’équilibre, vous réalisez que la vie est faite de concessions. Vous devrez peut-être consacrer plus d’attention à un domaine pendant un certain temps.

Vous aurez peut-être besoin de plus d’aide et c’est bien ainsi. Arrêtez de vous dire que vous devriez être capable de tout faire.

Plus que jamais, prenez soin de vous

Pendant les saisons les plus stressantes de la vie, il peut être difficile de prendre du temps pour soi. Chez les mères, c’est souvent la première chose qui est oubliée.

Rappelez-vous que même si vous sentez le poids du monde sur vos épaules, vous devez prendre du temps pour vous. Prendre soin de soi peut être simple, gratuit et c’est un véritable carburant. Au milieu des saisons même les plus chargées, ne vous oubliez pas et ne vous épuisez pas.

Prenez un moment pour ralentir et rester présente dans votre vie. Sinon, vous aurez l’impression de subir votre vie plutôt que de la vivre.

Pratiquez la gratitude et concentrez-vous sur le positif

La vie est en grande partie une question de perspective. Il est surprenant de constater à quel point une même situation peut être différente lorsque vous choisissez de la regarder différemment.

Vous avez le contrôle sur votre vie, même si vous ne pouvez pas choisir toutes les circonstances. Certains problèmes de gestion du temps peuvent être améliorés par des solutions créatives.

C’est là que l’organisation  peut vous aider à contrôler autant que possible votre quotidien. Lister vos tâches et vos envies vous permettront mieux évaluer vos priorités. En planifiant votre mois et votre semaine,  vous pourrez veillez à accorder du temps à chacune des composantes qui vous permettent d’être heureuse : un peu d’activité sportive, des sorties entre amis, recevoir la famille, du temps avec chacun de vos enfants ou votre amoureux, du temps pour vos passions. De même, planifier vos repas vous permettra de manger de manière équilibrée et anticiper vos démarches administratives réduira votre stress. Bien sûr, il ne s’agit pas de tout planifier à la minute mais de dégager et consacrer du temps pour ce qui vous importe le plus.

Dans d’autres cas, il n’y a peut-être pas de solution. Il vous faudra peut-être simplement tenir bon pendant la saison que vous vivez. Dans tous les cas, votre expérience sera améliorée si vous vous concentrez sur le positif.

Vous pouvez choisir la gratitude même dans des circonstances difficiles. Votre attitude ne changera peut-être pas votre situation, mais elle vous changera vous.

Heureusement, nous avons cette intuition, cette voix intérieure  et  notre corps  qui nous interpellent lorsque nous perdons notre équilibre. La mauvaise humeur, la  fatigue, le stress, la dépression sont autant de signes qu’utilise notre corps pour nous alerter. N’oubliez donc pas de vous écouter.

Lorsque je ressens ce sentiment de déséquilibre, voilà comment je procède pour me remettre en selle :

  1. J’arrête tout et je réduis mes activités à l’essentiel
  2. Je prends du temps pour moi et je me repose
  3. Je déconnecte et je prends le temps de réfléchir à mes envies
  4. Je réévalue mes priorités
  5. Je planifie mes futures actions en conséquence

De quoi avez-vous besoin pour vous sentir équilibré et heureux? Que faites-vous pour vous sentir mieux quand ce n’est pas le cas?