Lundi réflexion : Profiter de chaque instant

Ne pleurez pas sur le passé, il est déja parti Ne stressez pas sur le futur, il n'est pas arrivé Vivez le présent, rendez le magnifique
Ne pleurez pas sur le passé, il est déja parti
Ne stressez pas sur le futur, il n’est pas arrivé
Vivez le présent, rendez le magnifique

 

Ma fille a atteint l’age critique dit des « terrible two » : le plus souvent elle est adorable mais il lui arrive de faire des colères terribles. Ce week-end après un petit épisode éprouvant, j’espérais que cette phase passe le plus vite possible. Mon mari m’a répondu que dans quelques années je regretterai cette période. Bien évidemment sur le moment j’en doutais.

En y repensant, je réalise que je suis le type de personne qui cherche à tout anticiper dans la vie: au bureau je pense à ce que je vais faire le soir à la maison et inversement, le weekend je pense à la semaine à venir, je pense à la prochaine paie, à ce que je vais manger plus tard, je fais des tonnes de listes pour ne rien oublier, bref je suis toujours dans l’attente du futur.

Et c’est aussi le cas pour tout ce qui concerne ma fille : j’avais hâte qu’elle roule sur le ventre, hâte qu’elle dise maman, hâte qu’elle rampe, hâte qu’elle marche, hâte qu’elle parle. Et pendant ce temps, les jours passent à toute allure. Il n’y a pas si longtemps je la mettais au monde et sans que je m’en rende compte j’ai une petite fille qui s’affirme et qui forge son petit caractère. Elle n’aura jamais plus 2 ans et il est évident qu’un jour cela me manquera.

Désormais je travaillerai doucement à vivre pleinement le présent même lorsqu’il apporte son lot de difficultés. Chaque jour est unique profitons-en au maximum!

Bises,

sabine

6 Comments

    1. Je te comprends, je suis dans le même genre et en plus j’anticipe presque toujours en pensant au pire.
      Essaies vraiment de profiter du présent.

      1. Ahaha je fais ça aussi! Je me dis que comme cela je serait pas déçue.Bon ça me rassure, je ne suis pas un cas isolé.

        1. Il faut que nous arrêtions avec ça.
          Ça me bloque beaucoup pour faire des choses, maintenant j’essaie de me dire que si je n’essaie pas je ne saurai jamais et je vais être doublement frustrée et puis statistiquement tout ne peut pas toujours mal se passer.

          On positive, on essaie, on en profite!!!!

    1. Très belle réflexion, c’est vrai qu’à trop vouloir anticiper les choses on peut peut être oublié de profiter du présent …

Un commentaire, une suggestion? J'ai hâte de discuter avec vous!

%d blogueurs aiment cette page :