quand Meryl Benitah m'a contacté pour me parler de son entreprise, j'ai eut un vrai coup de cœur pour cette entrepreneure, son courage et son concept. Son entreprise, La Boite Qui Cartonne offre un service de stockage innovant et bien utile pour les logements restreints des grandes villes.

Meryl Benitah, une entrepreneure qui cartonne

Je dois vous avouer : je suis un peu féministe. Mon but en créant ce blog n’est pas d’expliquer comment être une parfaite fée du logis mais plutôt de partager des astuces pour se rendre la vie plus facile et dégager du temps pour se faire réellement plaisir et/ou réaliser ses rêves. Je pense que les femmes sont capables de tellement de belles choses.

C’est pour cela que quand Meryl Benitah m’a contacté pour me parler de son entreprise, j’ai eut un vrai coup de cœur pour cette entrepreneure, son courage et son concept. Son entreprise, La Boite Qui Cartonne offre un  service de stockage innovant et bien utile pour les logements restreints des grandes villes. Je vous propose de la découvrir à travers une petite interview.

quand Meryl Benitah m'a contacté pour me parler de son entreprise, j'ai eut un vrai coup de cœur pour cette entrepreneure, son courage et son concept. Son entreprise, La Boite Qui Cartonne offre un  service de stockage innovant et bien utile pour les logements restreints des grandes villes.

  •  Méryl, parlez nous de vous…

Très jeune déjà je souhaitais créer mon entreprise. La création d’une association culinaire à l’université de la Sorbonne où j’ai été diplômée était une première expérience dans le monde de l’entreprenariat. Après avoir travaillé quelques mois au sein de la célèbre enseigne de capsule de café, Nespresso, j’ai décidé de suivre une formation sur la création d’entreprise à l’école de commerce ESCP Europe. À l’issue de cette formation je fis le choix de créer ma propre entreprise : La Boite qui Cartonne. Je venais d’avoir 25 ans.

  • En quoi consiste la Boite qui cartonne ?

La Boite qui Cartonne est une nouvelle manière de ranger et stocker ses affaires. On peut dire que nous sommes le cloud ou la Dropbox des objets physiques. Nous permettons un stockage du quotidien en dématérialisant les objets physiques et en les rendant l’accessible à tout moment grâce à une interface en ligne !

Le concept est simple et basé sur un système de Boites (taille : 60x40x40cm) :

– La commande des Boites se fait en ligne

– Le client y dépose ses affaires à l’intérieur

– Une fois pleines les Boites sont collectées et stockées en toute sécurité !

Chacun peut ensuite retrouver toutes les affaires confiées sur un compte personnel en ligne, avec des photos ! Il suffit alors d’un clic pour retrouver ses affaires et se les faire livrer à l’endroit souhaité.

À noter que celles et ceux qui veulent stocker leur dressing, il existe aussi les Boites à Dressing dans lesquelles on dépose ses cintres à l’intérieur…

  •  Comment vous est venue cette idée ?

Lorsque je suis parti 6 mois à Madrid pour mon échange universitaire j’ai dû faire appel à un garde-meuble. Ce fut une expérience terrible en terme de prix, d’assurance mais aussi (et surtout !) en termes de transport car en tant que femme c’est compliqué de déménager seule et de plus, je n’étais pas véhiculé à Paris…

L’idée du concept existait à New-York et en Europe (à Londres). Je me suis demandé pourquoi un tel service n’existait pas dans une ville comme Paris où le manque d’espace et le prix de l’immobilier sont de vrais problématiques !

J’ai alors décidé de me lancer dans le secteur du stockage et je me suis fixé comme objectif d’y ajouter une touche de « glamour » !

  • vous êtes une jeune entrepreneure : en quoi consiste vos journées? Comment vous organisez-vous au quotidien? 

Chaque jour est un nouveau défi ! Le concept de la Boite qui Cartonne n’est pas seulement un service de stockage d’objets physiques. Le projet est aussi digital. Tout se fait en ligne : la commande des Boites, la consultation des Boites et objets stockés, et le rappel de ses  affaires. Il a donc fallut réfléchir à toute cette architecture pour rendre l’expérience la plus simple et la plus fluide possible. La logistique est également un enjeu de tous les jours : gérer les commandes, assurer les livraisons en temps et en heure, etc. La satisfaction de nos clients est pour nous notre plus belle récompense ! On travaille tous les jours à l’amélioration de chaque détail du service !

Le concept est nouveau en France. Un travail de communication est également nécessaire. Nous avons par exemple, mis en place un partenariat avec Emmaus-Défi : lorsque nous livrons nos clients nous remettons le « Sac-en-plus » dans lequel le client peut y déposer les affaires dont il souhaite se séparer et nous nous chargeons de les remettre à l’association.

  •  Vous êtes plutôt agenda papier ou électronique? 

Plutôt agenda électronique !

  • Votre petite arme secrète pour vous organiser et ne pas vous laisser déborder?

Chaque dimanche, je rédige ou me fixe les objectifs de la semaine. Ensuite chaque matin, avant même d’ouvrir mon ordinateur et ma boite mail, je note dans mon carnet la liste des taches et objectifs du jour pour ne pas me disperser avec les urgences quotidiennes. J’arrive rarement à rayer l’ensemble des taches fixées (rire) mais ça me permet d’avancer.

  •  Un conseil pour des jeunes femmes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat?

J’encouragerais toujours toutes les jeunes femmes à se lancer car c’est une expérience incroyable et extrêmement enrichissante. On gagne en confiance, en maturité et en compétence chaque jour. Toutefois la vie d’entrepreneur est parsemée de période de doutes, de remise en question, de risques et de difficultés. Il faut y être préparé. Si je devais donner un conseil ça serait d‘être très bien entouré ; de sa famille et ses amis mais aussi par d’autres entrepreneurs qui traversent les mêmes épreuves que nous. Je travaille dans un co-working space qui me permet d’être au cœur d’une dynamique très forte et qui m’aide à avancer chaque jour !

Pour en savoir plus n’hésitez pas à vous rendre sur le site de La Boite Qui Cartonne, et à solliciter l’équipe de Meryl et si vous aussi vous aimez le concept, parlez-en autour de vous ;-).

Bonne journée!

sabine

4 Comments

    1. Bonjour, j’adore le concept. J’en aurais eu bien besoin quand je me suis installée à Dublin. J’ai du faire des cartons que j’ai laissé un peu partout chez de la famille. Je récupère tout petit à petit. Promis Sab je te débarasse de mes affaires d’hiver la prochaine fois que je viens.

Un commentaire, une suggestion? J'ai hâte de discuter avec vous!

%d blogueurs aiment cette page :