Gérer les lessives

 

La lessive! Cette corvée que l’on ne peut se permettre de trop retarder au risque de se retrouver débordée et sans rien à se mettre (à moins d’avoir une garde robe ultra fournie).

Cette tâche qui me demandais maximum un week-end lorsque nous étions en couple est devenue bien plus compliquée à gérer à l’arrivée de ma fille. L’habilité des enfants à pouvoir se salir en un rien de temps m’étonnera toujours (surtout quand on leur précise de faire attention à ne pas se salir). Le seul moyen de ne pas me laisser débordée fut d’établir une routine.

Une routine, quelle qu’elle soit est propre à chaque famille. Pour en établir une pour vos lessives, il faut prendre en considération, la taille de votre famille, la quantité de linge à laver, le type de vêtements (coton, délicat…) et le temps que vous pouvez consacrer à cette tâche.gerer_les_lessives

Quelques méthodes de gestion des lessives
  1. Tout laver en un jour ou un week end. Selon moi, la meilleure méthode lorsqu’on vit seul(e) ou en couple. Il faut cependant prévoir la matinée ou la journée à la maison. Si vous possédez un sèche linge c’est facilement réalisable. A la fin du week-end votre linge sera plié et rangé.
  2. Laver « au fil de l’eau » tout ce qui se trouve dans le panier à linge sans distinction de couleur ou de type de linge. C’est une méthode idéale pour ceux qui n’aiment pas trier leur linge et qui mettent principalement du coton. Dans ce cas, il sera utile d’utiliser des lingettes anti-décoloration et laver le linge à froid. Cependant cette méthode est un peu risquée pour le linge blanc et risque d’user vos vêtements plus rapidement.
  3. Laver chaque jour un type de linge. C’est la méthode qui convient le mieux à ma famille et me permet de rester organisée. Chaque jour, je lance une lessive de noir, de sombre,de vêtements clairs, de blanc, les torchons/serpillières… selon ce que contient le panier à linge sale. La seule constante est la lessive du dimanche qui est celle des draps, car je les change ce jour là. La lessive est ensuite pliée le lendemain ou le surlendemain.
  4. Chacun a son jour de lessive. Si vous avez des enfants assez grands, pourquoi ne pas les laisser gérer eux mêmes leur lessive? Cela évite la corvée du tri pour maman et responsabilise toute la famille. Avec cette méthode, il faudra prévoir un planning pour que chacun sache quel est son jour de lessive. Les risques sont toutefois les mêmes que pour la méthode 2.
 Mes astuces « bonus »
  • Prévoyez au moins 2 paniers à linge sale pour trier le linge au fur et à mesure (vêtements clairs / vêtements foncés). Vous gagnerez du temps les jours de lessive.
  • Prévoyez également un petit contenant pour stocker les chaussettes orphelines en attendant qu’elles retrouvent leur moitié.
  • Utilisez un filet pour votre lingerie et vêtements délicats. Ils seront non seulement protégés mais vous gagnerez du temps au moment d’étendre votre linge.
  • N’hésitez pas à vous faire aider par les membres de votre famille si besoin.

Et vous, comment gérez-vous la corvée de lessive? Comme d’habitude vos astuces sont les bienvenues!

Je vous retrouve la semaine prochaine!

sabine

38 Comments

    1. Méthode 3 pour moi aussi. Mais plutôt le WE pour mettre à sécher dehors quand le temps le permet. Le linge de lit je le change tous les 15 jours. Comme j’essaie de repasser en début de semaine, le WE suivant je ne sais pas toujours quels lits j’ai changé, donc je le note sur un calendrier. J’y note aussi les jours où j’ai lavé les alèses (pas certaine de l’orthographe) et les protections des oreillers.

    1. Ici je dirais un mix! Plusieurs paniers utilisés (avec une étiquette pour aider les enfants à trier le linge) : sous vêtements , rouge/rose (mon fils fan de rouge et ma fille fan de rose), blanc, noir, lainage/linge délicat et autres. Tous les jours les lessives tournent jusqu’à épuisement de l’espace de séchage. Minimum une tournée la nuit étendue au saut du lit

      1. J’aimerais bien lancer ma machine la nuit et étendre le matin. Je trouve que c’est l’idéal mais j’ai peur des plaintes des voisins.

        1. Elle est si bruyante que cela ta machine? Peut-être en « discuter avec les voisins? A moins qu’ils n’aient leur chambre mitoyenne avec la pièce ou est la machine, en fermant toutes les portes je ne pense pas qu’ils entendraient quelque chose. Mon fils ainé à sa chambre mitoyenne à la buanderie/cellier, il n’entend rien. (en même temps c’est un ado 😉 ).L’avantage c’est qu’elle tournerait en heure creuse en plus. Parfois on n’ose pas, on se met des barrières alors qu’en fait….

          1. Tout dépend de votre habitation… Dans une structure en béton, cela peut résonner loin… j’ai un voisin qui a fait cela des années. Merci le réveil à 3h du matin pendant l’essorage :/
            Par contre, il m’arrive de la lancer le matin, pour étendre en rentrant du travail.

            1. C’est également ce que je fais : ma machine est programmable alors elle se lance dans l’après-midi et je n’ai plus qu’a l’étendre en rentrant.

    1. Pareil, 3ème méthode ici : chéri tri le linge le soir, programme la machine à laver selon ce qu’il y a à laver. Le matin, on met au sèche-linge, si j’ai de la chance je récupère le linge sec et je le plie direct. Sinon c’est plié le lendemain (repassé si je m’en sens le courage ^^).
      J’essaye de prendre l’habitude de plier mon linge tous les jours, histoire de ne pas avoir de panier à traîner dans le séjour durant une semaine.
      Mes enfants ont 4 et 5 ans, ils ont juste à ramener leur pile de linge sur leur commode. Je le range quand je vais ranger mon linge.
      Astuce pour les draps : quand j’ai lavé/séché/plié une parure complète, je la glisse dans une housse d’oreiller comme ça j’ai toute ma parure en un seul tas.
      La semaine prochaine je fais d’ailleurs un billet flylady sur la salle de bains et buanderie, je penserai aux astuces linge merci 😉

      1. Oh c’est super que toute ta famille soit impliquée dans le process! Pour les draps je fais aussi pareil. Je m’en vais lire ton billet Flylady pour me rafraîchir la mémoire sur cette méthode.

    1. Chez moi c’est deux fois par semaine, les machines. J’en fais en général deux le mercredi et deux ou trois le samedi. je repasse une fois dans la semaine. En général le dimanche. Je fais de telle sorte que le panier des habits propres soit vide le lundi.
      Et puis pareil, je tris les couleurs et le blanc

      1. Coucou Vanessa! C’est vrai que c’est une bonne idée de grouper les lessives! Cela évite de passer son temps à plier du linge. Bises!

    1. Hello à toutes! De mon côté je vise aussi la simplicité. Par exemple je ne repasse rien, je ne lave rien qui n’a pas de tâches ou qui ne sent pas mauvais et je refuse de faire plus de 3 lessives par semaines. Mais avec Bb 2 qui va arriver je pense que je vais devoir passer à 4 lessives hélas. Je n’utilise jamais de séchoir et je plie la lessive quand j’ai le temps avec mon fils de 5 ans, sinon c’est mon mari. Comme ça c’est pas trop prise de tête. De toute façon la lessive c’est le mythe se sysiphe!

      1. Super! Je n’arrive pas à ne pas repasser c’est une obsession mais je dois dire que j’aime bien ma session repassage devant la tv! Pourtant tu as raison je pourrais gagner un peu de temps! J’essaie comme toi de limiter le tas de lessives mais j’en fait au moins 4 par semaine!

    1. Je lave également au fil de l’eau, matière par matière et puis grâce au sèche linge je rattrape mon retard les jours non travaillés! mais j’avoue que cela ne me pose aucun problème, le pire, c’est quand même le repassage…

    1. Chez nous c’est plutôt la méthode 3, avec de préférence la machine qui tourne aux heures creuses.
      Par contre fini les chaussettes orphelines chez nous ! Nous avons adopté les pinces à chaussettes ! Et ça.. ça change ma vie lol ! Chacun met sa petite pince avant de mettre les chaussettes au sale, du coup elles sont lavées par paire, séchées par paire, ya juste à poser une chaussette de chaque côté du fil (avec la pince au milieu qui permet de tenir), quand c’est sec on prends on pli on en parle plus 😉

    1. Même méthode que Marilyn : j’ai plusieurs bacs à linge par type de vetements (couleurs claires / couleurs foncées / sous-vêtements et linge de maison / délicats). Je les ai trouvé chez le suédois : http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/70255899/
      Il suffit de soulever le couvercle pour savoir s’il est temps de lancer une lessive !

    1. A la maison, chacun a son panier à linges dans la chambre. Le vendredi soir, je trie le tout dans des mannes de couleurs et le marathon des lessives commence pour tout le w-e. J’utilise mon sèche-linge. Ce qui doit être plié, est plié dès la sortie du sèche-linge, le reste est plié dans 3 mannes (ma fille, mon fils et nous) en attendant d’être repassé le dimanche soir ou lundi soir.

      1. C’est chouette le sèche linge! moi j’étends le linge c’est pour cela que je dois étaler mes lessives sur la semaine. Merci de ton partage! Bises.

    1. Hello !

      Pour ma part celà serait plutôt la méthode 2. Pas de distinction de couleurs et de matières seulement je sépare notre linge de celui de mon lapin de 18mois. Un jour sur deux je fais une machine ( lundi, mercredi et vendredi) et un jour sur deux je plie mon linge ( mardi, jeudi et samedi) ce qui me prend quelques dizaines de minutes chaque jours…En plus mon fils m’aide à sortir le linge de la machine…le rêve non !!! Je ne perd pas mon temps à repasser, lorsque j’achète des vêtements je fais bien attention aux matières et bien sûr j’étends on linge avec soin afin d’éviter les plis.

      Au messagerie te remercie pour ton blog. Je suis aussi une fana de l’organisation…filofax, to do list, post-it et routines…je fais également mon produit lessive moi même.

      Biz

    1. Je viens de découvrir le blog et je me sens déjà chez moi !
      Côté lessive avec 3 enfants à la maison qui font de la voile 3 fois par semaine, ils ont appris très tôt à se servir de la machine pour rincer eux-même leurs combinaisons.
      je fais les lessives le week end avec l’aide précieuse du sèche linge. Côté tri en plus du classique couleur-blanc-délicat, je trie aussi se repasse-ne se repasse pas, du coup, la pile diminue plus vite et ça c’est bon pour le moral !!!!

      1. Bravo pour ta gestion! Je pense comme toi qu’il est important que la mère ne se sente pas obligée de tout faire et que toute la famille soit impliquée :-). Et bienvenue à toi 😉

    1. Je crois être le seul homme qui commentera cet article 😉 En fait chez nous au Québec nous ne sommes pas limité par le sèche linge comme vous en France donc on ne se prend pas la tête à avoir une stratégie de séchage… c’est déjà bien 🙂 Perso, nous lavons les draps de lits une fois par semaine normalement (ou plus selon les dégâts). Nous faisons facilement une brassée de linge par jour, mais de notre côté on mélange le tout donc pas de triage 😉 Il y a moi, ma conjointe et mon petit bonhomme de 4 ans à la maison. Donc un peu de pliage à chaque jour. Ma femme repasse le linge aux 2 semaines environ (quand elle a le courage 😉 ). Mais c’est bien de voir que les femmes ont tous une stratégie de lavage haha! c’est spécial.

      1. Bonjour Dan, cela fait plaisir d’avoir un commentaire d’un homme. Oui en effet je rêve d’un sèche linge. Cela permettrait de faire toute la lessive en une journée.

    1. Méthode 3 une machine par nuit ( heure creuse ) sauf pour le dimanche pas de lessive selon couleurs, Jean, coton…
      Tout est seche au grand air ( sauf serviette de toilette pour douceur et torchons pas assez passent au sèche linge )
      Je précise que j’ai une machine de 8 kilos alors la corvée c’est le repassage le matin je me leve un peu plus tôt pour fraîcheur ou le samedi après midi

    1. Je fais la lessive quand mon panier à linge sale est plein… S’il y a du sombre et du clair, j’attends un peu pour que ma machine tourne toujours à plein. Les lessives étant très « agressives » et efficaces, j’utilise beaucoup le programme « 40° éco », qui lave longtemps mais à 30° et me permet de mélanger draps et vêtements. J’étends soigneusement en tirant pour ôter le maximum de plis (jamais de sèche-linge, beaucoup trop énergivore). Je n’ai pas de panier à linge propre, je plie et range dès que c’est sec sur le tancarville. Et j’applique à la lettre le dicton de ma maman : « plié c’est repassé » : je ne repasse rien !

    1. Perso, j’ai 4 paniers à linge, des boîtes de tri Ikea. Noir, couleur, blanc et vêtement de sport. Je ne tri rien!!! C’est pré-trié!! Quand une boite deborde je mets tout dans la machine.

      1. Super idée Kro ! j’ai 2 paniers par manque de place mais ta technique est vraiment un gain de temps.

Un commentaire, une suggestion? J'ai hâte de discuter avec vous!

%d blogueurs aiment cette page :