Ces conseils que j’aurais aimé avoir avant de devenir maman (et ceux que j’aurais dû écouter)

Je suis maman depuis maintenant presque 4 ans et je dois dire que c’est autant un bonheur qu’un challenge quotidien.  Je pensais récemment à tous ces conseils utiles que j’aurais aimé avoir avant de devenir maman et également à ce que j’aurais dû écouter. J’ai donc décidé d’en faire une petite liste qui intéressera peut-être les futures mamans qui passent par ici…

Avant de commencer, j’ai fait le pacte avec mon mari de ne citer aucun passage « gore » de la maternité. Le but n’étant pas de causer une baisse du taux de fécondité (mais si vous voulez vraiment tout savoir envoyez-moi un mail ahahah!). Allez c’est parti!

 

 

Ce que j'aurais aimé savoir avant de devenir maman-

  1. Faites confiance au papa! Il a certes l’air de ne pas savoir ce qu’il fait mais il va apprendre et il sera même plus performant que vous dans certains domaines. Mon mari était le spécialiste pour endormir ma fille.
  2. Connaissez-vous le proverbe africain « Il faut tout un village pour élever un enfant » ? Acceptez toute l’aide que l’on vous apportera, demandez de l’aide à vos proches et faites leur confiance. Ils ne feront pas forcément comme vous le souhaitez mais tout ira bien.
  3. Il est inutile d’acheter une tonne de matériel de puériculture avant l’arrivée de bébé. J’avoue on me l’avait dit et je n’ai pas écouté. Résultat : j’ai par exemple acheté une balancelle que ma fille n’appréciait pas tellement. Chaque enfant est unique et on ne peut prédire leur comportement.
  4. La parentalité n’est pas un fleuve tranquille : aussitôt une phase passée, une autre se profile.
  5. Il vaut mieux éviter de comparer son enfant à un autre. Bébé X marche à 9 mois alors que bébé Y rampe à peine? Et alors? Si votre médecin ne décèle aucun problème, Keep Calm! Chaque enfant évolue à son rythme.
  6. Réciproquement il vaut mieux éviter de se comparer aux autres mamans. Je ne pense pas que la mère parfaite existe, nous faisons juste chacune de notre mieux avec ce que nous avons. Mais puisque que nous ne révélons pas nos faiblesses aux autres mères celles-ci pensent que nous sommes parfaites.
  7. L’instinct maternel existe réellement,  écoutez-vous.
  8. Allaitement ou biberon, peu importe le choix ce sera le bon si vous êtes en accord avec vous-même.
  9. Ils grandissent vite, c’est cliché mais terriblement vrai. Le temps passe deux fois plus vite avec des enfants. Savourez chaque instant, même les plus difficiles.
  10. La lessive ne s’arrête jamais : de deux lessives par semaine en couple je suis passée à plus du double à l’arrivée de ma fille (un grand respect aux mamans de familles nombreuses!).
  11. Ne pas oublier de prendre du temps pour soi. Un enfant est heureux quand ses parents sont également heureux (et reposés)
  12. Cela ne devient pas plus facile lorsqu’ils grandissent : à chaque âge son challenge.
  13. Relax! ne tenez pas compte du jugement des « copines». La maternité est déjà assez difficile comme ça, refusez de subir les critiques des autres.
  14. Tenez un journal de souvenir : premier sourire, première dent, tout arrive si vite et on oublie vite aussi. Notez ces précieux moments pour vous en souvenir plus tard.

Bien sur ces petits conseils n’engagent que moi, mais j’avais envie de la partager avec vous.

Et vous, quels sont les conseils/astuces que vous auriez souhaité connaitre? Quels sont ceux que vous n’avez pas voulu écouter (à tort ou à raison)?

sabine

Partager:

30 Commentaires

  1. 9 avril 2015 / 11:51

    bel article…. ça me fait penser à ma « détresse » et de me rendre compte que je n’étais pas aussi bien armée que je le pensais!

    • 9 avril 2015 / 12:06

      Coucou et merci :-). Ah je suis comme toi, j’avais lu pleins de bouquin mais rien ne prépare totalement à la maternité.

  2. annie
    9 avril 2015 / 12:13

    c’est sympa tout ces petits conseils 🙂
    bonne continuation avec baby !!

  3. zabel
    9 avril 2015 / 12:21

    Bonjour Sabine, pour ma part, je suis en famille recomposée et nous avons actuellement 4 ados de 16 à 19 ans. Lorsqu’il y a quelques années, nous leur avons accordé à chacun un petit ordinateur portable (maintenant ce sont plutôt les tablettes..), nous nous sommes rendus compte que nous ne les voyions plus… Tous dans leur chambre avec leur nouvel ordi! Alors oui, si j’avais su, je n’aurais pas procédé de la sorte! Ce que je conseille maintenant, c’est de discuter AVANT de donner son accord sur l’achat en question, des conditions, durée, moments,… de l’utilisation. Quitte même à les figer sur papier : par exemple une carte postale avec un gros « OUI à condition que… » , ils sont ravis (du OUI) et en général ils acceptent les conditions (ou ils les négocient, ce qui est un bel exercice d’argumentation pour eux 🙂 ). Par contre, si tu arrives avec des remarques après et que rien n’avait été discuté avant, ç’est beaucoup plus difficile de cadrer l’utilisation!!! Courage à nous les mamans!!!! 🙂

    • 9 avril 2015 / 9:43

      Un grand merci pour ce conseil. Je saurais m’en souvenir en temps voulu. Bon courage à toi, nous avons le plus beau « métier » du monde

  4. sanzhiet
    9 avril 2015 / 1:01

    Merci Sabine, je n’ai pas encore eu cette grâce mais je retrouve les instants que j’ai passé avec mon petit frère et mes neveux. Impatient à l’idée d’attendre les émotions du Papa à travers ton regard = CES CONSEILS QUE J’AURAIS AIMÉ AVOIR AVANT DE DEVENIR PAPA (ET CEUX QUE J’AURAIS DÛ ÉCOUTER)

    • 9 avril 2015 / 9:49

      Je te souhaite de tout coeur que tu connaisses ce bonheur. Ahahah il faudrait en effet donner la parole au papa, je vais lui soumettre l’idée

  5. 9 avril 2015 / 2:28

    Tellement vrai, le n°4 surtout : »La parentalité n’est pas un fleuve tranquille : aussitôt une phase passée, une autre se profile ».
    C’est pour ça que je ne demande jamais à un jeune parent : »alors, il fait ses nuits !? » C’est terriblement accusateur des compétences de parents et il faut si peu de chose pour que bébé ait une mauvaise nuit : le nez bouché, une dent, un cauchemar…

    • 9 avril 2015 / 9:47

      Je suis d’accord Eve! Et puis faire ses nuits n’est pas un accomplissement en soi!

    • 9 avril 2015 / 9:50

      Merci Sandrine, à très bientôt!

  6. mady
    10 avril 2015 / 3:35

    tres belle article et jrajouterais non la grossesse n’est pas un long fleuve tranquille

    • 10 avril 2015 / 4:58

      Merci Mady et je suis bien d’accord avec toi 🙂

  7. jihane
    14 avril 2015 / 9:27

    excellent article! je confirme être maman est le plus beau des métiers.

  8. 15 avril 2015 / 1:37

    Entièrement d’accord avec tous ces conseils, surtout en ce qui concerne le matériel de puériculture, quand j’ai eu mon premier je n’avais pas beaucoup de sous, qu’est ce que j’ai culpabilisé de pas pouvoir acheter tout ce que mes copines mamans pouvaient offrir à leur bébé. 8 ans après pour mon deuxième ça n’a pas été la même, j’ai refusé pas mal de cadeau (chauffe biberon, écoute bébé…) que j’estimais pouvoir me passer et j’ai bcp mieux vécu ma maternité sans cette pression consumériste.

    Pour ma part, j’aurai aimé qu’on « me prépare » on fait que j’allais jusqu’à la fin de ma vie être constamment inquiète, c’est terrible mais on connait vraiment la peur viscérale quand on devient maman. C’est vrai qu’on perd un peu cette insouciance de la jeunesse « le pire qui puisse m’arriver c’est de mourir » et maintenant non le pire qu’il puisse nous arriver c’est que notre enfant meurt et c’est carrément autre chose.

    • 16 avril 2015 / 11:39

      Bonjour Alexandra, en effet c’est fou toutes les choses inutiles que l’on peut acheter!

      Je te rejoins totalement sur le sujet de l’inquiétude! Je ne l’ai pas écris dans le billet mais je me souviens clairement que lorsque l’on m’a mis ma fille dans les bras j’ai eut cette montée d’inquiétude (en même temps que beaucoup de bonheur) qui ne m’a plus quitté. C’est parfois dur de ne pas le montrer mais ça me réconforte de savoir que d’autres mamans ressentent la même chose. Merci de ton partage!

  9. Alex
    6 mai 2015 / 9:36

    Coucou Sabine!
    Merci pour ces petits conseils qui rassure et déculpabilise!
    J’ajouterai juste quelque chose qui rejoint ton troisième conseil sur l’inutilité de se suréquiper en matériel.Il est également inutile d’acheter plein de petites tenues quand ils sont tout bébés. Ils n’aiment pas être manipulés et ils grandissent vite. Il vaut mieux une bonne série de bodies et de grenouillères dans lesquels ils seront au chaud, rassurés et sans compression. Les pantalons, robes et ensembles seront pour après, quand on a pris ses marques et qu’ils sont moins recroquevillés sur eux-mêmes.

    • 12 mai 2015 / 9:09

      Hello Alex! Merci à toi pour ce conseil que je partage totalement! Bises!

  10. Cécile
    16 août 2015 / 11:14

    Bonjour, j’ai beaucoup aimé cet article moi qui doute tous les jours de mes capacités de maman !!!

    • 17 août 2015 / 9:48

      Bonjour Cécile. Merci à vous et je tiens à vous rassurer, je pense que nous doutons toutes. Et d’ailleurs puisque vous en doutez, cela signifie que vous faites du très bon « travail » 😉

  11. Elodie
    25 février 2016 / 4:40

    Ah le point numéro 5 ! Combien de remarques que j’ai pu me prendre en pleine face car ma fille n’a marché qu’à 20 mois 1/2 !!! Ma réponse était cinglante : « moi même j’ai marché à 21 mois 1/2, ça a fait de moi une débile ??? » Les gens qui comparent leurs enfants avec les autres, ça m’énerve !!!!!
    Pour le point 12, effectivement, je ne dirais pas plus facile, mais différent : quand ils deviennent autonomes, ça soulage beaucoup, même si à côté on doit mener des batailles pour se faire respecter 🙂

    • 3 mars 2016 / 11:57

      Je pense que plus important en tant que maman c’est de se faire confiance. Et comme tu dis à chaque âge sa bataille lol.

  12. 25 avril 2016 / 11:02

    J ai appris de mon côté a faire moins de depenses apres l arrivé de ma seconde fille. Je m accorde beaucoup de temps pour moi et tu as raison de dire que les enfants sont heureux si leurs parents le sont. Il n existe pas de manuel parfait mais de precieux conseils oui. Merci pour cet article.

  13. Sophie
    4 juillet 2016 / 4:59

    J’ajouterai « FAIS-TOI CONFIANCE et FAIS CONFIANCE à ton enfant » ! L’allaitement y a ÉNORMÉMENT aidée !!!! Quel bonheur de n’avoir rien à préparer, rien à trimballer !!!! Vive l’allaitement pour être organisée !! Maintenant ma fille de 13 mois continue à téter et mange de tout ! (Je ne lui ai jamais fait ou acheté de petit pot !) Elle mange comme nous, c’est tout !!! (Mais bien sûr chacune fait comme elle veut, mais je regrette pour toutes ces mamans qui n’ont pas connu les mille joies de l’allaitement !! Gros bisous et merci pour ce site très chouette et inspirant !

    • 12 septembre 2016 / 1:35

      Je suis d’accord avec toi qu’il faut savoir se faire confiance et écouter son instinct en tant que maman. Concernant l’allaitement je pense que si la maman est heureuse, le bébé le sera aussi. J’ai moi-même choisi l’allaitement maternel pour mes enfants (beaucoup plus facile la deuxième fois d’ailleurs!), mais j’ai rencontré des mamans pour qui c’était plutôt une expérience douloureuse et stressante…
      Merci de me lire et pour ton commentaire!

  14. Celio
    25 août 2016 / 12:39

    J’ai 8 enfants et je peux te dire par expérience que tous ce que tu dis est juste .
    Bravo pour ton blog qui m’aide beaucoup pour retrouver le contrôle!!

Un commentaire, une suggestion? J'ai hâte de discuter avec vous!